To the attention of the Algerian fellows and our friends:

The Algerian Cultural Week in South Africa will take place from the 1st to the 10th of May 2018, mainly in the city of Pretoria.

However, the main activities of this event will be organized from the 6th to the 10th of May.

The scheduled activities are:

- Screening of Algerian films;

- Artistic performance by the Algerian ballet "Fen Bladi";

- Music concert;

- Paintings exhibition;

- Photography exhibition;

- Lecture focused on the Algerian cinema.

Algeria will be also the Guest of Honour of South Africa in the celebration of "Africa Month" (May 2018).

The detailed programme of the Algerian Cultural Week will be nearly released.

The Algerian Community in South Africa, Botswana and Lesotho as welleas the friends are welcomed.

  • بيان

  •  تُعلم سفارة الجزائر ببريتوريا المواطنات والمواطنين الجزائريين المقيمين بجنوب افريقيا، بوتسوانا و لوسوتو عن فتح سجل التعازي في ضحايا الحادث الأليم على إثر سقوط الطائرة العسكرية الجزائرية ببوفاريك - البليدة -.، وذلك  

    يوم السبت 14 أفريل 2018 بمقر السفارة ببريتوريا، من الساعة التاسعة صباحا إلى غاية الخامسة مساء.

 

 

 

Communiqué

The Embassy of Algeria in Pretoria would like to inform the Algerian community in South Africa, Botswana and Lesotho, that a condolences book will be open at the Embassy on Saturday 14 April 2018, from 9am to 5pm, after the tragic accident of the military aircraft crash, occurred on 11 April 2018 in Boufarik (Blida). 

 

 

 

 

 

 

 

.

Des mesures de facilitation et d'incitation ont été prises par le gouvernement à l'effet d'encourager les membres de la communauté algérienne établie à l'étranger à venir investir et apporter leur contribution au développement économique et social en Algérie, a indiqué mardi le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

"Il est important de souligner que le potentiel de croissance de notre pays est loin d'avoir été pleinement exploité", a précisé le ministère dans un communiqué destiné aux jeunes de la communauté nationale à l'étranger, dont l'APS a obtenu une copie, précisant que de gisements d'investissements "extrêmement importants" ne sont pas encore exploités.

Ces mesures avaient été décidées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et annoncées le 7 décembre dernier à Paris par le Premier ministre Ahmed Ouyahia devant des membres de la communauté résidant en France.

Le ministère cite entre autres, les secteurs de l'agriculture, l'agro-industrie, le tourisme, l'économie numérique, l'industrie de transformation, les énergies renouvelables ou l'économie verte, toute en incitant les algériens vivant à l'étranger de mettre au service de leur pays leur savoir-faire et leurs compétences acquises dans les pays d'accueil.

Il leur demande de se rapprocher des représentations diplomatiques ou postes consulaires ou des organismes nationaux de promotion de la micro-entreprise, lors de leur séjour en Algérie, afin de "prendre connaissance et de saisir toutes les opportunités qui (leur) sont offertes en vue d'apporter (leur) pierre à l'édification du pays et à son épanouissement".

Dans ce cadre, le ministère a expliqué les différents dispositifs publics d'appui à la création d'activité dans le cadre de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ) pour les jeunes porteurs de projets (19-35 ans) et la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC) pour les chômeurs promoteurs (30-50 ans).

Il a également publié la fiche technique relative aux modalités de création de micro-entreprises par les jeunes de la communauté nationale à l'étranger qui sont identiques à celles pour les nationaux établis en Algérie, sauf pour l'apport personnel qui est en devises dans la structure du financement du projet.

Pour cet apport, sous forme de fonds propres, il est de 1 % du montant global de l'investissement, si ce dernier est inférieur ou égal à 5 millions de dinars. Il est de 2 % si l'investissement est supérieur à 5 millions de dinars et inférieur ou égal à 10 millions de dinars.

Le prêt non rémunéré ANSEJ-CNAC à hauteur de 29 % du montant global de l'investissement est octroyé lorsque ce dernier est inférieur ou égal à 5 millions de dinars et lorsqu'il est supérieur à 5 millions et inférieur ou égal à 10 millions de dinars, le prêt sera de l'ordre de 28 % du montant de l'investissement global.

Le crédit bancaire est bonifié à 100 % avec 70 % du montant global de l'investissement.

Dans ces mesures de facilitation, le ministère a indiqué que des formules de créations de "cabinets groupés" et de "véhicules ateliers", pour des activités définies, font également partie de ce programme orienté vers la création de la micro-entreprise.

Le prêt non rémunéré supplémentaire "cabinet groupé" accordé aux diplômés de l'enseignement supérieur est d'un montant qui ne saurait dépasser 1 million de dinars remboursable pour la prise en charge du loyer des locaux destinés à la création des cabinets groupés.

Les cabinets groupés sont l'association de deux projets minimums présentés par des jeunes promoteurs, occupant le même local, exerçant dans le même domaine d'activité (médical, auxiliaires de justice, expertise comptable, etc.)

En ce qui concerne le prêt rémunéré supplémentaire "véhicule atelier", de l'ordre de 500.000 dinars remboursable, est accordé aux jeunes promoteurs diplômés de la formation professionnelle.

Ce prêt est destiné à l'acquisition d'un véhicule atelier pour l'exercice des activités non sédentaires de plomberie, électricité, chauffage, climatisation, mécanique, etc.

Un autre prêt non rémunéré supplémentaire qui ne saurait dépasser 500.000 dinars est accordé pour la prise en charge du loyer du local ou du poste à quai au niveau des ports, destiné à la création d'activités de biens et de services.

 

Mardi, 09 Janvier 2018 21:05

 

Pour plus d'information, veuillez suivre le lien suivant : Création de micro-entreprises

Le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville a, désormais, fixé les modalités d'acquisition de logement promotionnel public (LPP) en Algérie pour les membres de la communauté algérienne établie à l'étranger, dans le cadre des mesures prises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Dans une note d'information adressée à la communauté algérienne et dont l'APS a obtenu mardi une copie, le ministère a expliqué que ces logements sont destinés aux acquéreurs non résidents (en Algérie) qui ne possèdent pas ou n'ont pas possédé en qualité de propriétaires, ni eux ni leur conjoint, sur le territoire national un bien à usage d'habitation, à l'exception d'un logement de type F1, un lot de terrain à bâtir et qui n'ont pas bénéficié d'une aide financière de l'Etat pour l'acquisition ou la construction d'un logement.

Le dossier de demande d'acquisition d'un logement promotionnel public devra être transmis par le postulant à l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI).

Le postulant devra constituer un dossier comprenant une demande d'achat du logement, une copie de la pièce d'identité nationale, un certificat de résidence à l'étranger et une déclaration sur l'honneur signée par le demandeur et légalisée au niveau du consulat du pays de résidence, attestant qu'il n'a pas bénéficié, ni lui ni son conjoint, d'un logement public, d'un lot de terrain ou d'une aide financière de l'Etat pour l'acquisition d'un logement ou dans le cadre de l'auto-construction d'un logement.

La note d'information, qui doit connaître dans les prochains jours une large diffusion en direction des membres de la communauté, indique que l'inscription préliminaire du demandeur doit s'effectuer en ligne à l'issue de laquelle un récépissé de dépôt lui sera délivré avec un numéro d'enregistrement et un mot de passe pour le suivi et l'aboutissement de sa demande.

Le demandeur du LPP aura la possibilité de choisir son logement entre le F3 de 80 m2, le F4 de 100 m2 et le F5 de 120 m2, avec une tolérance de plus au moins de 5 %.

En matière d'organisation fonctionnelle de ces logements, leur orientation doit assurer, précise-t-on, l'ensoleillement du séjour, de la cuisine et en partie des chambres, dont la surface minimale de ces dernières est de 12 m2.

Pour le prix des logements, le ministère précise que la détermination du coût du LPP s'effectuera conformément à l'arrêté interministériel du 11 septembre 2016 portant sur les modalités de calcul du prix de cession, publié sur le Journal Officiel no 62 du 23 octobre 2016, qui définit les indicateurs référentiels pour le calcul du prix, sans pour autant avancer un montant précis.

 Mardi, 09 Janvier 2018 20:38

Pour plus d'information, veuillez suivre le lien suivant : Logements Promotionnels Publics (LPP)

في إطار الاحتفال  بذكرى أول نوفمبر 1954، الجالية الجزائرية بجنوب إفريقيا مدعوة لحضور لقاء يوم الأحد 05 نوفمبر 2017، ابتداءا من الساعة الثانية (14.00) زوالا بالمكان المسمى " The Kiewiet – Rietondale Tennis " الموجود عند تقاطع شارعي "Soutpansburg" و " Van der Merwe "  المقابل لوزارة العلاقات الدولية و التعاون الجنوب إفريقية.

 برنامج اللقاء  المخصص لهذه المناسبة يتضمن عدة نشاطات ثقافية و رياضية.

 

Dans le cadre de la célébration du Premier Novembre 1954, la communauté algérienne est cordialement invitée à une rencontre, le dimanche 05 novembre 2017, à partir de 14 heures 00, au lieu-dit « The Kiewiet – Rietondale Tennis », situé à la jonction de Soutpansburg Road et de Van der Merwe Road- Rietondale, Pretoria, en face du Département sud-africain des Relations Internationales et de Coopération (DIRCO).

  Un programme d’activités est prévu à cette occasion dont des manifestations culturelles et sportives.

Algiers International Fair 2018


Alger, la Mecque des révolutionnaires 1962-1974

Algérie : Objectifs du Millénaire pour le Développement (Rapport National 2000-2015)

Min. of Foreign Affairs

Nelson Mandela with Algerian National Liberation Army -1962-

Algeria - South Africa

African Investments and Business Forum : Algiers Meeting 3 to 5 December 2016

African Investments and business forum

Invest in Algeria

Investment opportunities in Algeria

Go to top