The Embassy of Algeria is looking for an IT Diploma or equivalent to work with Consular Section

Job Description

QUALIFICATIONS, SKILLS AND EXPERIENCE REQUIRED:

  • IT Diploma or equivalent training:
  • A demonstrated interest in human relations
  • Good oral and written communication skills in  English and French languages.

 

KEY RESPONSIBILITIES:

  • Managing of the Embassy IT platform including:
  • Biometric passports;
  • Consular card;
  • Registration of Consular acts;
  • Data bases updating and network maintaining.

The Algerian Embassy in Pretoria is pleased to inform the Algerian nationals South Africa, Botswana and Lesotho that, in accordance with the Organic Law n° 10-2016 dated 25th August 2016 related to the Electoral System, the ordinary annual updating of the Electoral Lists starts on 1st October and ends on 31st October 2018.

     Accordingly, the Algerian Embassy invites the Algerian citizens not registered on the Electoral Lists to do so, if they are entitled to that in accordance with the Organic Law aforementioned, namely:

- Registered in the Embassy;

     - Aged 18 years and over on 31st October 2018;

     - Be in full possession of their civil and political rights;

    - Provide prove of radiation from the Electoral List at the previous address.

         The citizens concerned are required to complete the application, available at the Embassy or online (www.embassyofalgeria-rsa.org), and either submit it at the Embassy or send it by Post.

 

Pretoria, 01 October 2018

 

 

المراجعة السنويّة العادية للقوائم الانتخابية لسنة 2018

 

     يسرّ السفارة أن تُعلم المواطنات والمواطنين الجزائريين المقيمين بجنوب افريقيا، بوتسوانا و لوسوتو  بأنّ عملية المراجعة السنويّة العاديّة للقوائم الانتخابية تتم من الفاتح إلى 31 أكتوبر 2018 وذلك طبقا للقانون العضوي رقم 10-2016 المؤرخ في  25 أوت 2016 المتعلق بنظام الانتخابات.

وفي هذا الإطار، تدعو السفارة المواطنات و المواطنين غير المسجلين على القوائم الانتخابية أن يبادروا لتسجيل أنفسهم إذا كانوا مؤهلين لذلك، وفق مقتضيات القانون العضوي الآنف ذكره، أي:

-         مسجلين بالسفارة،

-         بالغين سنّ الثامنة عشر (18) فما أكثر يوم 31 أكتوبر 2018،

-         متمتعين بكامل حقوقهم المدنية والسياسية،

-         تقديم شهادة شطب من القائمة الانتخابية لمقر سكناهم السابق.

  ولهذا الغرض، على المواطنين المعنيين ملء استمارة التسجيل المتوفرة على مستوى السفارة أو على موقعها الإلكتروني (www.embassyofalgeria-rsa.org)، و إيداعها مباشرة أو عبر البريد.

 

بريتوريا، 01 أكتوبر 2018

To the attention of the Algerian fellows and our friends:

The Algerian Cultural Week in South Africa will take place from the 1st to the 10th of May 2018, mainly in the city of Pretoria.

However, the main activities of this event will be organized from the 6th to the 10th of May.

The scheduled activities are:

- Screening of Algerian films;

- Artistic performance by the Algerian ballet "Fen Bladi";

- Music concert;

- Paintings exhibition;

- Photography exhibition;

- Lecture focused on the Algerian cinema.

Algeria will be also the Guest of Honour of South Africa in the celebration of "Africa Month" (May 2018).

The detailed programme of the Algerian Cultural Week will be nearly released.

The Algerian Community in South Africa, Botswana and Lesotho as welleas the friends are welcomed.

  • بيان

  •  تُعلم سفارة الجزائر ببريتوريا المواطنات والمواطنين الجزائريين المقيمين بجنوب افريقيا، بوتسوانا و لوسوتو عن فتح سجل التعازي في ضحايا الحادث الأليم على إثر سقوط الطائرة العسكرية الجزائرية ببوفاريك - البليدة -.، وذلك  

    يوم السبت 14 أفريل 2018 بمقر السفارة ببريتوريا، من الساعة التاسعة صباحا إلى غاية الخامسة مساء.

 

 

 

Communiqué

The Embassy of Algeria in Pretoria would like to inform the Algerian community in South Africa, Botswana and Lesotho, that a condolences book will be open at the Embassy on Saturday 14 April 2018, from 9am to 5pm, after the tragic accident of the military aircraft crash, occurred on 11 April 2018 in Boufarik (Blida). 

 

 

 

 

 

 

 

.

Des mesures de facilitation et d'incitation ont été prises par le gouvernement à l'effet d'encourager les membres de la communauté algérienne établie à l'étranger à venir investir et apporter leur contribution au développement économique et social en Algérie, a indiqué mardi le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

"Il est important de souligner que le potentiel de croissance de notre pays est loin d'avoir été pleinement exploité", a précisé le ministère dans un communiqué destiné aux jeunes de la communauté nationale à l'étranger, dont l'APS a obtenu une copie, précisant que de gisements d'investissements "extrêmement importants" ne sont pas encore exploités.

Ces mesures avaient été décidées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et annoncées le 7 décembre dernier à Paris par le Premier ministre Ahmed Ouyahia devant des membres de la communauté résidant en France.

Le ministère cite entre autres, les secteurs de l'agriculture, l'agro-industrie, le tourisme, l'économie numérique, l'industrie de transformation, les énergies renouvelables ou l'économie verte, toute en incitant les algériens vivant à l'étranger de mettre au service de leur pays leur savoir-faire et leurs compétences acquises dans les pays d'accueil.

Il leur demande de se rapprocher des représentations diplomatiques ou postes consulaires ou des organismes nationaux de promotion de la micro-entreprise, lors de leur séjour en Algérie, afin de "prendre connaissance et de saisir toutes les opportunités qui (leur) sont offertes en vue d'apporter (leur) pierre à l'édification du pays et à son épanouissement".

Dans ce cadre, le ministère a expliqué les différents dispositifs publics d'appui à la création d'activité dans le cadre de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (ANSEJ) pour les jeunes porteurs de projets (19-35 ans) et la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC) pour les chômeurs promoteurs (30-50 ans).

Il a également publié la fiche technique relative aux modalités de création de micro-entreprises par les jeunes de la communauté nationale à l'étranger qui sont identiques à celles pour les nationaux établis en Algérie, sauf pour l'apport personnel qui est en devises dans la structure du financement du projet.

Pour cet apport, sous forme de fonds propres, il est de 1 % du montant global de l'investissement, si ce dernier est inférieur ou égal à 5 millions de dinars. Il est de 2 % si l'investissement est supérieur à 5 millions de dinars et inférieur ou égal à 10 millions de dinars.

Le prêt non rémunéré ANSEJ-CNAC à hauteur de 29 % du montant global de l'investissement est octroyé lorsque ce dernier est inférieur ou égal à 5 millions de dinars et lorsqu'il est supérieur à 5 millions et inférieur ou égal à 10 millions de dinars, le prêt sera de l'ordre de 28 % du montant de l'investissement global.

Le crédit bancaire est bonifié à 100 % avec 70 % du montant global de l'investissement.

Dans ces mesures de facilitation, le ministère a indiqué que des formules de créations de "cabinets groupés" et de "véhicules ateliers", pour des activités définies, font également partie de ce programme orienté vers la création de la micro-entreprise.

Le prêt non rémunéré supplémentaire "cabinet groupé" accordé aux diplômés de l'enseignement supérieur est d'un montant qui ne saurait dépasser 1 million de dinars remboursable pour la prise en charge du loyer des locaux destinés à la création des cabinets groupés.

Les cabinets groupés sont l'association de deux projets minimums présentés par des jeunes promoteurs, occupant le même local, exerçant dans le même domaine d'activité (médical, auxiliaires de justice, expertise comptable, etc.)

En ce qui concerne le prêt rémunéré supplémentaire "véhicule atelier", de l'ordre de 500.000 dinars remboursable, est accordé aux jeunes promoteurs diplômés de la formation professionnelle.

Ce prêt est destiné à l'acquisition d'un véhicule atelier pour l'exercice des activités non sédentaires de plomberie, électricité, chauffage, climatisation, mécanique, etc.

Un autre prêt non rémunéré supplémentaire qui ne saurait dépasser 500.000 dinars est accordé pour la prise en charge du loyer du local ou du poste à quai au niveau des ports, destiné à la création d'activités de biens et de services.

 

Mardi, 09 Janvier 2018 21:05

 

Pour plus d'information, veuillez suivre le lien suivant : Création de micro-entreprises

Alger, la Mecque des révolutionnaires 1962-1974

Algérie : Objectifs du Millénaire pour le Développement (Rapport National 2000-2015)

Min. of Foreign Affairs

Nelson Mandela with Algerian National Liberation Army -1962-

Algeria - South Africa

African Investments and Business Forum : Algiers Meeting 3 to 5 December 2016

African Investments and business forum

Invest in Algeria

Investment opportunities in Algeria

Go to top